Une personne normale ne se doute surement pas qu’il est possible d’avoir plusieurs types de verres à vin. C’est assez surprenant, mais tous les vins ne se dégustent en effet pas dans le même récipient sous peine de ne pas ressentir les saveurs pleinement. Voici quelques exemples de types de verres à vin.

Verre à vin de Bourgogne

Plutôt faits pour les vins rouges légers et assez délicats (le Beaujolais, le Bourgogne rouge et le Dolcetto, par exemple), les verres à vin de Bourgogne sont constitués d’une grande coupe qui rétrécit au niveau du couvercle. Cela permet de diriger le vin et toutes ses nuances de saveurs vers la langue du dégustateur. Le bol large permet aussi aux arômes des vins délicats de s’accumuler. Son rebord fin permet de déguster plus facilement le vin.

Verre de Bordeaux

C’est sans doute le verre à vin rouge le plus grand de sa catégorie. Il possède aussi une coupe large qui rétrécit au bout, mais moins large que les autres types de verres à vin rouge. Il est parfait pour les breuvages corsés avec des tanins élevés comme les Bordeaux, Petite Sirah, Cabernet Sauvignon, Cabernet franc et Malbec. La hauteur du verre crée un espace assez distant entre le vin et la bouche. Cela permet à l’alcool de se dissiper. Grâce à cela, il y a assez d’oxygène pour adoucir le tanin et l’amertume du vin rouge dégusté. Le spectre des saveurs est ainsi à son maximum.

Verre de Sauvignon blanc

Généralement, les verres à vin blanc ont une coupe plus en forme de U et plus droite que celle d’un verre à vin rouge. Ils sont par conséquent légèrement plus petits. Leur forme permet de conserver les arômes tout en conservant la fraîcheur du vin. Le verre de Sauvignon blanc en est un exemple typique. Il est idéal pour les vins légers aux saveurs fruitées et florales (Bordeaux blanc, Fume blanc, Loire, Vinho Verde, Chenin blanc et Muscade, par exemple). La forme particulière de ce verre à vin blanc incite aussi la langue à prendre la forme d’un U. C’est comme cela que les saveurs se glissent ainsi au centre du palet, apportant une sensation de légèreté au moment de la gorgée.

Verre Montrachet

Il s’agit ici d’un verre à vin blanc avec une coupe assez large et très ouverte. Étant faite pour les vins complexes du type Montrachet, Bourgogne blanc, Corton-Charlemagne et Meursault, cette grande ouverture permet à l’air de pénétrer le breuvage. Les saveurs sont ainsi plus optimales. La grande ouverture permet aussi au vin de s’écouler des bords de la langue et de chaque côté du palais afin de déguster un spectre de saveurs acides. Cette liste est évidemment non exhaustive, car il y en a encore beaucoup. Mais ce sont les types de verres à vin qui sont assez typiques et qui reflètent bien l’importance de la forme pour avoir les meilleures saveurs.