Dans le processus de fabrication du vin, les caves sont très importantes. Il s’agit des pièces maitresses pour parfaire ce breuvage très populaire. Avec les années, des caves à vin un peu plus modernes ont aussi vu le jour. Ces dernières utilisent l’électronique pour simuler les conditions des caves souterraines.

Les caves à vin enterrées

D’une architecture unique et rare, les caves à vin traditionnelles sont de véritables merveilles. Grâce aux conditions qu’elles produisent, les fabricants obtiennent des boissons uniques en leur genre. Cependant, il y a des normes à respecter pour que le processus ne soit pas affecté. Par exemple, il ne doit y avoir rien d’autre que du vin dans ces caves. En effet, des objets étrangers sont susceptibles d’apporter de mauvaises odeurs ou des contaminations diverses. Il y a aussi une profondeur d’enfouissement maximale à ne pas dépasser afin que la terre puisse isoler la cave sans trop l’étouffer. Même l’orientation est réglementée : Nord-Est / Sud-Ouest. Outre cela, un silence total et le minimum de lumière possible sont souhaités dans les caves à vin. Enfin, la température désigne l’élément clé à ne pas prendre à la légère. Idéalement, il faudrait la maintenir entre 12 et 13 °C. Toutes ces conditions offrent un environnement où le vin pourra mûrir et prendre toutes ses saveurs en toute sérénité.

Les caves à vin réfrigérées

Pour classifier les caves à vin réfrigérées, il est nécessaire de déterminer leur utilité et combien de temps le vin va y être stocké. Certaines machines sont, par exemple, considérées comme étant des réfrigérateurs à vin. Elles sont surtout utiles pour du stockage à court terme et à température de dégustation. Par contre, il y a également des caves réfrigérées de vieillissement. Ce sont celles qui simulent, grâce à la technologie, les conditions d’une vraie cave classique.

Les caves à vin réfrigérées ou aussi « armoires à vins » sont idéales pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas creuser chez eux. Elles sont très pratiques parce que peu importe où elles sont placées, la température ambiante n’est pas très importante. Elles vont automatiquement s’adapter et ajuster la température à l’intérieur d’elles-mêmes. Pour permettre cela, elles utilisent les techniques de frigorifiassions par changement d’état de fluide. Cela se fait grâce aux compresseurs dont la consommation d’électricité n’est pas très élevée. Ces machines à réfrigérer constituent donc de bons investissements et sont assez fiables. Cependant, il y a ce problème de bruit. En effet, les diverses vibrations qu’elles produisent peuvent s’avérer être désagréables au bout d’un moment. Outre cela, il y a aussi les problèmes de panne de courant. Même si c’est rare dans certaines régions, cela peut poser un souci lorsque c’est prolongé vu que la température n’est plus maintenue au bon seuil. En bref, ces deux types de caves sont différents, mais ont le même but, fournir du bon vin. Et même si des fois il n’y a pas mieux que les techniques traditionnelles, par souci de praticité, les caves modernes réfrigérées ne sont pas mal non plus.